Surchauffe moteur

Une surchauffe du moteur ne doit pas être prise à la légère. Si la surchauffe est trop longue, cela peut conduire à des dommages importants au moteur.

La meilleure solution est de se garer et de couper le moteur dès que possible. Si vous êtes dans un endroit où vous ne pouvez pas vous garer en sécurité, coupez la climatisation et mettez le chauffage et la ventilation à fond; cela devrait vous faire gagner quelques degrés de moins, en passant une partie de la chaleur du moteur dans l’habitacle.

Une fois garé dans un endroit sûr, ouvrez le capot moteur, ce qui va favoriser le refroidissement du moteur.

ATTENTION ! N’ouvrez pas le bouchon du radiateur ou du vase d’expansion alors que le moteur est encore chaud ! Il y a un risque important de brûlure !

N’essayez pas de verser de l’eau trop froide sur le moteur chaud pour le faire refroidir plus vite; le choc thermique pourrait endommager le moteur.

Une fois le moteur froid, vous pouvez passer à la partie diagnostique…

Ouvrir le vase d’expansion et vérifier le niveau de liquide de refroidissement. Parfois même on peut le vérifier à travers le réservoir plastique, sans ouvrir.